Archives mensuelles : janvier 2014

De retour de l’ISM, la grand messe du sucré

30 jan

ism2014L’ISM c’est le grand salon international de la confiserie qui a lieu tous les ans à Cologne, la grand messe du sucré le championnat du monde des gourmandises diverses et variées.

On y trouve les plus gros faiseurs de bonbons, biscuits en tous genres comme les acteurs plus premium comme nous. Nous exposions au sein du pavillon France qui regroupe la plupart des exposants hexagonaux (environ 70-80 stands). Lire la suite

Aujourd’hui on ne parle pas de gourmandises….

24 jan

….Mais plutôt d’économie. Hier je vais chez mon expert-comptable, au milieu d’un tas de sujets passionnants on parle des nouvelles mesures incitatives pour les entreprises les fameuses baisses de charges promises par le gouvernement, je lui dis « c’est bien ça et ça va nous faire économiser combien ? »images

- « Environ 5,5% qui correspondent aux cotisations familiales, c’est une bonne nouvelle en apparence car il y avait déjà le dispositif crédit d’impôt compétitivité qui fait déjà économiser 3% de charges en 2013, 6% en 2014 et normalement 8% en 2015, du coup le nouveau dispositif va remplacer celui-ci et donc on va passer de 8% à 5,5% »

-« Ah bon vous êtes sur ?»

-« Oui, c’est d’autant plus dommage que le crédit d’impôt compétitivité était déjà financé par la hausse de la TVA et en plus vous allez voir ils vont nommer un observatoire des contreparties et si ça se trouve l’année prochaine ils vont tout supprimer en avançant que les entreprises n’embauchent pas assez »

Conclusion 8% = 5,5% = potentiellement 0. C’est drôle parce que dans le même temps le débat médiatique disserte sur le virage à droite du gouvernement. La vraie mauvaise nouvelle c’est l’illustration de ce qu’on savait déjà : beaucoup de charges pour les entreprises, des effets d’annonce et des journalistes qui ne font pas leur travail.

Ce sujet est médiatique comme celui de la hausse de la TVA mais ce n’est hélas pas tout pour nous entrepreneurs, il y a depuis un an une multitude de petites décisions dont on n’entend pas forcément parler : interdiction de recruter un CDD à moins de 24h par semaine (applicable en juillet), toutes les heures complémentaires à partir de la 1ere majorées pour les CDD….

Alors c’est vrai, pour reprendre la fameuse expression, qu’on a parfois l’impression de courir le 100m avec un boulet au pied. En même temps au milieu de la « sinistrose » j’ai l’impression que notre secteur, celui des produits de qualité, s’en tire pas mal, les échos de Noël sans être fabuleux sont plutôt bons, et nous faisons nous même une belle année. La tendance nous est favorable et nos clients professionnels, nos confrères et les différents acteurs de la filière sont en grande partie des passionnés, comme nous ils travaillent dur, ont des idées et tout ça porte ses fruits.

Mais si les chiffres d’affaires réussissent à être stabilisés voire en progression,  la marge, elle, souffre et l’inquiétude est là (le boulet je vous dis). Alors qu’est-ce qu’on fait ?

1. Rien et on se plaint, on parle fort et on manifeste ? Pas le style de la maison

2. On vend et on fait autre chose ? Nous sommes plus accrocheurs que ça

3. On triche, on optimise comme on dit ? Ca va pas non ?

4. On agit en faisant de la politique ? Pourquoi pas mais on a déjà du mal à trouver du temps pour développer notre activité

En fait c’est simple, on continue, on est sur tous les fronts, on essaie d’être encore plus créatifs, on suit notre instinct et puis on se dit qu’on a de la chance de faire un métier qui nous passionne et qui nous apporte tellement : rencontres, échanges, découvertes, beaux projets…Donc à bientôt, sur un salon, dans une de nos boutiques ou ailleurs, il est probable qu’en 2014 malgré tout ce qui se passe on vous croise encore avec le sourire et on espère de tout cœur que ce soit pareil pour vous.

Bonne année 2014

14 jan

2014 ETOILE GOURMANDE

En ce début d’année j’en profite pour souhaiter à toutes et à tous une excellente année 2014.

Que pouvons-nous nous souhaiter pour cette nouvelle année ? Tout d’abord une santé de fer et c’est l’occasion de rappeler que la santé est aussi le résultat de ce que nous mangeons : vive les aliments sains, à l’origine connue, vive les producteurs qui jouent le jeu de la transparence et qui se démènent pour nous proposer des aliments sains et bons. Lire la suite