Beaugrenelle : Retour de visite

29 oct

DSCN6615J’avais évoqué il y a quelques jours l’ouverture du nouveau centre commercial Beaugrenelle, on nous a vanté un centre extraordinaire, qu’en est il vraiment ? Côté gastronomie l’offre sort-elle vraiment de l’ordinaire ? Je suis allé vérifier ça en détail ce dimanche.

L’architecture extérieure est pour moi très réussie avec une peau de verre et métal qui fait penser à certaines réalisations en Asie. 

A l’intérieur c’est beaucoup moins innovant : l’ambiance est claire grâce au grand atrium central, moderne mais comme on dit « ça casse pas trois pattes à un canard », les niveaux sont bas de plafond, les étages sont petits et nombreux ce qui oblige à beaucoup utiliser les escalators, c’est donc propre et efficace mais pas vraiment exceptionnel.

DSCN6605

Coté enseignes on trouve toutes les grandes habituelles, des petites enseignes mass market qui montent, comme par exemple du bruit dans la cuisine, des enseignes premium classiques mais qui sont rares en centre commercial, je veux parler des inséparables Sandro, Maje, Claudie Pierlot, Zadig et Voltaire, Bash et The Kooples x2 (incroyable la vitesse de développement de ces marques).

DSCN6604DSCN6623

Et puis quelques surprises comme l’éditeur de mobilier design Silvera que l’on n’attendait pas là. Coté gastronomie on retrouve Eric Kayser (pas encore ouvert), Cojean avec un très bel espace ouvert sur rue ainsi que sur le centre, la pâtisserie des rêves qui a également très bien ciblé son implantation, petite mais suffisante à cheval sur la rue et le centre (on y trouvera d’ailleurs bientôt quelques produits du Petit Duc), Marks et Spencer dont l’épicerie est une vraie bouffée d’air frais dans le monde de la GMS, Jeff de Bruges avec un espace très très malin avec une ouverture totale sur l’allée qui invite le visiteur à s’approcher, Kusmi tea qui lui aussi s’implante à peu près partout et qui ne pouvait rater ça mais dont l’emplacement donne exclusivement sur la rue. Une des très bonnes idées du centre : inclure les commerces de la rue dans le concept et créer ainsi une vraie continuité.

 

En résumé on a un centre bien placé, agréable qui assurément va marcher très fort, qui présente l’intérêt de s’adapter à son environnement avec une offre premium renforcée mais qui ne révolutionne pas grand chose surtout pas coté alimentaire. Quand aux ruches sur le toit je ne préfère pas trop en parler car je vais encore m’énerver (voir ICI), encore des qui veulent surfer sur la vague pour faire vibrer notre fibre écolo à pas cher.photojhkjlkjl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>