Le Macaron de Joyeuse, un macaron croquant et fier de l’être

02 mai

charaix (23)

Le Macaron de Joyeuse est le macaron de mon enfance, celui qui était toujours à table pour terminer les repas de famille chez moi en Ardèche ou à Nîmes. En général il accompagnait la crème au caramel de ma grand-mère. A chaque fois qu’on ouvrait la boîte on se disait « c’est quand même dommage que ce macaron ne soit pas davantage connu ».

Vous l’avez compris en 2009 je m’occupais du problème et je faisais le tour des épiceries fines avec mes macarons sous le bras.

Alors le Macaron de Joyeuse c’est quoi et c’est fait comment ? C’est un macaron croquant, oui croquant…Ceci surprend quelques clients au début car tout le monde a en tête des macarons à la texture moelleuse, et bien celui-ci il est croquant car issu d’une recette du
XVIe siècle se rapprochant certainement des amaretti italiens. Il est composé d’amandes et d’un peu de noisettes, ces deux ingrédients étant broyés par nos soins pas trop fin pour garder de la texture et surtout des arômes, puis comme dans tous les macarons du monde on y trouve blanc d’œuf et sucre.

La fabrication est  longue et assez complexe, sans trahir de secret on peut dire qu’elle nécessite beaucoup d’opérations et des temps de repos de pâte importants.

Enfin, et c’est ça qui me fascine le plus, l’exécution de la recette nécessite le savoir-faire d’un vrai pâtissier car le dosage du blanc d’œuf, les temps de cuisson ne sont jamais les mêmes selon la saison, le lot d’ingrédients…ils sont déterminés à l’œil et à la main du professionnel et ceci ne peut-être uniformisé sauf à perdre la qualité du produit.

Une fois cuit et refroidi le Macaron de Joyeuse offre une texture croquante agréable, des arômes très prononcés, une belle longueur en bouche.

Il peut se déguster seul, accompagner un thé, un café ou encore un dessert ou une crème. Ses brisures peuvent être utilisées dans un crumble ou un tiramisu. Dans tous les cas c’est un macaron très gourmand qui en appelle souvent un deuxième.

Crédit photo: Sokebana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>