New York – New York… part1

10 juin

La semaine dernière j’étais en escapade à New York et dans une telle métropole réputée pour son énergie hors normes et son statut de lanceur de tendances, je me devais d’aller fureter et de laisser mes yeux trainer un peu partout. Alors qu’est-ce que je ramène dans NY1mes bagages ? Beaucoup d’images, d’ides de réflexions, tellement qu’un post ne suffit pas, j’en ai donc fait trois.

La première chose qui frappe en terme de gastronomie c’est bien sûr des habitudes alimentaires qui n’ont rien à voir avec les nôtres : les déjeuners et surtout petits déjeuners pris hors foyer d’où une offre de restauration rapide pléthorique. Il est intéressant d’observer ce qu’ils proposent dans ce domaine car même si nos habitudes sont différentes, la restauration rapide est chez nous également en perpétuel développement et c’est intéressant de voir ce qu’ont à proposer les leaders du domaine.

photo starbucks

Alors on a l’impression que plusieurs chaines historiques américaines sont un peu en perte de vitesse (moins de restaurants, un peu vétustes, moins d’affluence) je veux parler des Mac Donalds, Wendy….Au profit de chaines plus qualitatives : Starbucks en tête mais aussi et surtout Prêt A Manger. prêt à manger-tileCe dernier omniprésent à Londres s’implante partout et je dois dire que cette enseigne est impressionnante, la qualité des produits est très élevée par rapport au niveau de prix. La chaine souhaite se développer en France où elle ne compte même pas 10 magasins et elle recherche activement à racheter une autre franchise pour ses emplacements, quand ils réaliseront cette opération ça va faire mal car ce sera chez nous une révolution du style Cojean mais beaucoup plus accessible. On trouve également dans ce secteur à New York énormément d’indépendants ce qui montre que la marque ne fait pas tout.

Parmi la multitude de restaurants sur lesquels je n’ai pas d’autre commentaire que l’on trouve vraiment de tout il y a quelques endroits remarquables et d’ailleurs très connus, celui qui m’a le plus marqué est Eataly sur la 14e rue : 5000 m2 dédiés à l’Italie. Le lieu est de pEataly-New-York-tilelain-pied, on a une impression de grand marché très qualitatif avec des produits et des animations partout sans que pourtant aucun élément d’architecture ne se mette spécialement en valeur, le regard et l’attention vont dans tous les sens et on a juste envie d’avancer pour voir ce qu’il y a plus loin. On croise des rayonnages avec tout ce que l’Italie peut produire mais surtout différents stands ou on peut se restaurer : pizza/ pâtes, poissons, rôtisserie, charcuterie/ fromages, café et desserts, glaces….et bar à nutella (grande classe). Le lieu est avant tout un immense restaurant où l’on s’attable de 11h à 23h non-stop et on se dit que les produits en vente sont plus un faire valoir qu’autre chose mais ça marche : c’est bondé. Ce lieu s’inscrit dans une tendance de plus en plus forte ou on scénarise le point de vente alimentaire pour lui donner une forte identité et surtout crédibiliser l’offre : j’ai tout un rayon de mozzarella dans un espace dédié au fromage lui-même très bien mis en valeur il est clair que j’ai envie de m’attabler ici pour déguster cette mozza plutôt que d’aller ailleurs où je ne sais pas d’où elle vient…même si la mozza en question est au final assez moyenne.

Chez nous les galeries Lafayette gourmet jouent aussi sur ce type de concept sans doute moins abouti et on se dit que la Grande Epicerie aurait pu quant à elle aller davantage aller dans cette direction…

La suite demain avec le marché de l’Epicerie fine aux US…

2 réflexions au sujet de « New York – New York… part1 »

  1. Les Tasters

    Pret A Manger a ouvert son 10eme établissement en lançant son concept de café qualité. Tout a été repensé, l’approvisionnement, les produits, la care, la déco, etc. C’est beau et cohérent.
    Ils ont recrutés fort, se sont adaptés au gout français, crée des partenariats dans les cultures de café pour garantir la régularité et le contrôle (en bio, en fair trade, etc)
    Ils proposent aussi de smoothies, des infusions aves des capsules qu’ils ont crée à partir de fruits juste cueillis. Impressionnant.

    Je ne sais pas si c’est une différence de moyen ou de mentalité mais ils ont des clients…qui achètent! Ici les français trouvent tout trop cher et regardent les touristes acheter.

    Répondre
    1. Palanque

      Prêt a manger aura aussi des clients en France quand il sera davantage visible, et, comme je le disais, à ce moment là ça va faire mal

      Répondre

Répondre à Les Tasters Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>