Quel beau salon!

31 oct

salonCa y est le salon du chocolat est ouvert, ça fait un moment qu’on prépare ça et on est heureux de voir enfin affluer les gourmands.

A Saint Rémy Aurélien a travaillé dur pour préparer nos nouvelles gammes de chocolat, je vous les présenterai demain car pour sûr elles méritent un billet.

Arriver au salon du chocolat c’est toujours un peu pareil (c’est la 19e édition) pourtant c’est à chaque fois spécial. On y retrouve toujours en entrée de salon les grosses cylindrées, les Valrhona, Nestlé, Leonidas, Jeff de Bruges.

hevinchaponIMG_1565photo 2 (1) photoA mesure que l’on s’enfonce on retrouve toutes les belles maisons et les artisans, parmi les plus connus on peut citer Hévin bien sur, Chapon qui depuis 3 ans a pour moi le plus beau stand du salon et de loin : une vrai boutique comme le vaisseau du capitaine Némo qui met en scène de manière extraordinaire les chocolats Chapon.

On trouve aussi Bernachon avec un nouveau stand inauguré l’année dernière qui montre bien le désir de cette illustre maison de trouver un nouveau souffle (les palets or sont toujours pour moi les meilleurs du monde). Henri Le Roux est là aussi avec la nouvelle équipe japonaise (il a vendu il y a quelques années à la biscuiterie japonaise Yoku Moku) et Julien Gouzien leur très sympathique chef chocolatier, la nouvelle identité très moderne et « luxe standard » dessinée par Saguez n’est pour moi pas cohérente avec l’univers de haut artisanat de Henri le Roux et ses produits fantastiques.

Cluizel est là contrairement à l’année dernière, lui aussi avec sa nouvelle identité faite par Saguez, toujours « luxe standard » avec un zeste de tradition mais dans le cas Cluizel qui n’est pas ce qu’on peut appeler un artisan, c’est bien cohérent.

Parmi les stars impossible de ne pas mentionner 2 illustres nouveaux venus : Pierre Hermé et Ladurée avec sa nouvelle marque « Les Marquis de Ladurée », est ce une coïncidence si les 2 empereurs du macaron investissent aujourd’hui le chocolat ? Evidemment que non mais j’écrirai un billet dans quelques jours sur ce cas très révélateur.

Ensuite on trouve les japonais, Aoki le plus parisien d’entre eux avec ses créations colorées, Es Koyama vrai star nipponne et maitre es chocolat, allez gouter c’est saisissant, pour trouver le stand c’est facile c’est là ou il y a toujours une télé japonaise qui fait un reportage. Il y a aussi Tokyo chocolate, un peu plus anecdotique.

 

 

On trouve également tous les MOF chocolatiers plus ou moins connus Lahrer, Bellanger du Mans, Le Derf le breton (classique et vraiment délicieux), Patouillard notre voisin Ardéchois, Kestener qui vient de l’est…j’en oublie beaucoup. Et puis nul besoin d’être MOF pour avoir quelque chose à dire sur ce salon. On trouve beaucoup de belles et bonnes choses comme chez « Dupont avec un thé » et ses délicates présentations, Sébastien Bouillet même si c’est moins ma tasse de thé, Jean Charles Rochoux…

Après il faut absolument aller voir Marcolini le plus français des chocolatiers belges qui montre toute la chaine d’élaboration du chocolat avec machines en démo (torréfaction, malaxage, conchage…), génial.

Mais mon coup de cœur ce sont les gens de chez Marou, les faiseurs de chocolat. Ces 2 là ont une histoire très atypique : ils ont découvert par hasard les merveilles de cacao un peu oubliées au Vietnam et se sont mis en tête de les valoriser et de nous les présenter, magnifique, à contre courant et tellement pertinent.

 

Image1

 

photo 4

 

 

 

 

 

 

Pour être complet il faut également parler des absents : la star Patrick Roger en visite hier mais toujours pas de stand (à quoi bon tout le monde parle déjà de lui), idem pour Ducasse. La Maison du chocolat qui va partout (centre ville aéroports…) mais pas là, Jacques Genin jamais là non plus. Larnicol absent aussi mais lui je parie qu’il sera là l’année prochaine avec du lourd, on verra.

Cette année il y a sur le salon un 2e hall soi disant dédié à la confiserie. C’est en fait une extension pour désengorger un salon surpeuplé et dégager du hall principal un certain nombre d’exposants peu qualitatifs, hélas il en reste encore, je veux parler des escrocs qui vendent du chocolat industriel à casser à plus de 60€/ kg (qu’est ce qu’on peut dire, les gens en achètent !!)

Le résultat c’est un hall plus qualitatif mais un hall « confiserie » un peu attrape tout pas très attractif (confiseries, vendeurs de moules, foie gras….).

Voilà pour une première revue, encore pas mal de choses à découvrir, la suite bientôt…

Image2

 

2 réflexions au sujet de « Quel beau salon! »

  1. Ping : Après le macaron, le chocolat? | Blog d'Étoile Gourmande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>