Voilà un produit de vrai luxe!

31 août

DSCN5884Comment définir un produit de luxe ? La question est moins anodine qu’elle n’y paraît, et on pourrait écrire un livre entier rien que là-dessus, certains l’ont fait mais loin de moi cette idée.

Pour moi un produit de luxe c’est d’abord un produit aux qualités exceptionnelles, c’est le plus important et malheureusement on l’oublie souvent, ensuite c’est le fruit d’un savoir-faire rare, un objet de luxe dispose d’une histoire au sens large qui lui confère une dimension au-delà de l’objet, c’est un produit rare et exclusif ce qui le rend difficilement accessible, la conséquence de tout ça en fait un objet de désir. Le luxe étant un business florissant on trouve de plus en plus de marques et d’objets de luxe qui ont acquis ce statut grâce à un marketing habile mais qui ne possèdent pas ces attributs en particulier le premier, c’est ce que j’appelle le faux luxe.

 

A l’inverse il y a des objets qui semblent anodins mais qui par la force des choses deviennent des objets de luxe et ces tomates en sont un bon exemple. Rien de plus banal qu’une tomate vous me direz, on en trouve partout y compris au supermarché sauf que toutes les tomates que l’on trouve aujourd’hui dans le commerce sont catastrophiques : elles sont dures, sans goût et souvent farineuses. Les raisons sont simples : les variétés proposées sont la plupart du temps sélectionnées pour leurs avantages commerciaux et pas gustatifs, elles sont cultivées le plus souvent avec des méthodes qui favorisent la productivité au détriment du goût et dans tous les cas elles ne sont pas récoltées à maturité pour pouvoir résister au transport.

 

Trouver une tomate de variété traditionnelle, cultivée sereinement et cueillie à maturité ça n’existe tout simplement pas dans le commerce, et le pire c’est que si on a jamais goûté autre chose on ne s’en rend pas compte. Mon grand-père DSCN5866cultivait dans sont jardin ardéchois des tomates incroyables, j’en ai encore un souvenir ému et j’ai la chance de compter dans ma famille des jardiniers amateurs avertis qui profitent des exceptionnelles conditions du sud de l’Ardèche pour nous offrir ces produits qui n’ont pas de prix : des tomates bien mûres, charnues, à la peau très fine et vraiment goûteuses, un vrai délice.

 

DSCN5875Notre société marche parfois tellement sur la tête qu’elle a réussi à transformer en moins de 50 ans un produit courant accessible à tous, en un produit de luxe. Parce qu’un riche saoudien en visite à Paris dans un palace va pouvoir faire ouvrir le magasin Gucci pour lui seul à 3h du matin, il pourra se faire livrer dans sa suite n’importe quel diamant ou bijou mais il ne pourra pas faire venir ces tomates et ce quel qu’en soit le prix. CQFD ?

Une réflexion au sujet de « Voilà un produit de vrai luxe! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>